dernierrevesitepetite.jpg
20180110_DictateurWeb.jpg
dernierrevesitepetite.jpg

Le Dernier Rêve de la raison


" C'est un rêve, répondit l'homme-arbre. Un rêve de la raison. Le cerveau s'endort et il fait un dernier rêve... "

SCROLL DOWN

Le Dernier Rêve de la raison


" C'est un rêve, répondit l'homme-arbre. Un rêve de la raison. Le cerveau s'endort et il fait un dernier rêve... "

Le Dernier Rêve de la raison

Dmitri Lipskerov

 

Traduit du russe par Raphaëlle Pache

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ilyassov le Tatare est un vieux vendeur de poissons solitaire et mutique, dont les seuls confidents sont ses chers silures. Il vit dans le souvenir de la belle Aïza, son unique amour, qui s’est jadis noyée sous ses yeux. Or par une nuit d’hiver, Ilya se transforme en poisson, première d’une série de métamorphoses qui lui rendront brièvement sa bien-aimée.


De son côté, l’inspecteur Sinitchkine est chargé d’enquêter sur la disparition d’Ilya. Mais il est bien plus préoccupé par ses cuisses qui enflent, enflent, enflent… comme si elles s’apprêtaient à enfanter.


Entre onirisme et farce grotesque, le destin croisé de ces deux hommes unis par un étrange lien magique fait surgir une ronde fantasque de multiples personnages, tantôt tragiques, tantôt cocasses, parfois les deux.

 

Agullo Fiction

 

A paraître le 25 janvier 2018

480 pages

version epub

22,50€

ISBN 979-10-95718-35-2

ISBN 979-10-95718-36-9


Le Courrier de Russie

 

 

" Magie, humour, suspense, tels sont les ingrédients de cette bouillabaisse démoniaque que Dmitri Lipskerov a concocté selon les
meilleures recettes du réalisme magique. "

" Un roman, entre onirisme et délire surréaliste, d’une écriture magnifiquement débridée. "

Le Monde

20180110_DictateurWeb.jpg

Le dictateur qui ne voulait pas mourir


" Le troisième mandat avait
été le plus terrible... Après ça, tout était allé de soi. 
Il était devenu un dictateur. "

Le dictateur qui ne voulait pas mourir


" Le troisième mandat avait
été le plus terrible... Après ça, tout était allé de soi. 
Il était devenu un dictateur. "

Le dictateur qui ne voulait pas mourir

Bogdan Teodorescu

 

Traduit du roumain par Jean-Louis Courriol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cloîtré dans une serre au verre sali par la pluie, d’où il dirige
la Roumanie d’une main de fer depuis plus d’un demi-siècle, 
le dictateur s’apprête à lancer son grand défi à l’Histoire.
Pour échapper à l’érosion du temps, il a fait construire en secret
un portail entre présent et passé, capable de ramener les morts. Et demain, il ramènera le plus illustre d’entre eux : un grand homme, un grand guerrier, un grand patriote... Michel Le Brave.

 

Mais quand le leader d’une époque où empaler ses adversaires était pratique courante débarque dans notre réalité,
les réactions en chaîne sont pour le moins imprévisibles...

 

Dans ce roman énigmatique, Bogdan Teodorescu nous confronte à un passé qui vient rappeler que l’homme reste
un loup pour l’homme.

 

Agullo Fiction

 

A paraître le 22 février 2018

192 pages

version epub

17,50 €

ISBN 979-10-95718-37-6

ISBN 979-10-95718-38-3


Marc Fernandez, Metronews

 

 

" Que demande le peuple ? Un autre roman signé Bogdan Teodorescu, et vite ! "